Sélectionner une page

À son ouverture en 1992, Euro Disneyland connaît un tel succès qu’un vaste programme de développement est lancé afin d’augmenter la capacité du Parc. Il s’ouvre en fanfare le 20 mars 1993 avec La Galerie de la Belle au Bois Dormant, qui vient parachever la visite de ce monument iconique de Disneyland Paris en permettant aux visiteurs d’accéder à son premier étage.

L’histoire de La Belle au Bois Dormant y est racontée à travers des vitraux, des tapisseries et des livres de contes tandis que le balcon offre une vue imprenable sur Fantasyland – de quoi se prendre l’espace d’un instant pour le Roi Stéphane ou la Reine Oriane !

La galerie est un véritable bijou d’artisanat. Les neufs vitraux ont été dessinés par Paul Chapman, ancien vitrailliste de la reine d’Angleterre, qui avait participé à la restauration des vitraux de Notre-Dame de Paris. Alors âgé de 80 ans, il a accepté de reprendre du service spécialement pour ce projet qui l’a particulièrement inspiré.

Les sept livres posés sur des lutrins ont été peints à la main à la manière des enluminures médiévales.

Quant aux neuf tapisseries, elles ont été réalisées en laine et en fils de soie par des artisans d’Aubusson dans la Creuse, dont le savoir-faire est reconnu depuis la Renaissance.

Devant tant de richesses et de beauté, on s’étonne encore que les deux gardes en armure continuent de ronfler !